Faut-il choisir un intégrateur ERP ? Comment bien le choisir ?

Oui, sans équivoque, une entreprise qui entreprend un projet ERP doit inévitablement passer par un intégrateur. La question n'est donc pas de savoir si vous devez choisir un intégrateur pour votre projet ERP, mais comment bien choisir son intégrateur ERP ?

ERP pilotage d'entrerpise

Les avantages lorsque vous passez par un intégrateur :  

L’intégrateur a une expérience métierEn effet, la société que vous choisissez a des retours d’expériences sur des projets qu’elle a déjà réalisé, il est donc intéressant pour vous d’écouter cette vision élargie sur plusieurs projets ERP, que vous ne disposez pas.  

 

L’expérience dans la conduite du changement est une des clés de réussite d’un projet ERP. Être accompagné, conseillé sur les méthodologies de conduite de changement dans le cadre d’un tel projet est absolument nécessaire. Trop peu d’entreprises prennent en compte cet élément, qui pourtant est primordial pour un projet ERP.  

 

Un intégrateur vous accompagne dans la gestion et le pilotage du projet de A à Z, sachant que le pilotage représente 50% de réussite du projet. 

 

L’intégrateur est externe à l’entreprise. Avec son œil extérieur, il sait pointer du doigt ce qui lui parait intéressant et sait remettre en cause les points de vigilance du projet. Il est là aussi pour bousculer de vieilles habitudes qui doivent être modifiées, supprimées, ou optimisées. Il remet à l’ordre du jour le cadre règlementaire, vis-à-vis de la loi notamment pour la partie « Comptabilité » et la partie protection des données.  

 

L’intégrateur a avant tout un rôle de conseil, avant d’être technicien. Il doit être à l’écoute du client et non pas avoir une vision égocentrée de ses paramétrages et du développement technique. Il répond avant tout à des besoins, à des usages, avec un œil avisé et celui d’expert.  

 

En revanche, passez par un intégrateur engendre évidemment un coût, que vous devez inclure dans votre budget global.  Cela implique également une remise en cause par un tiers, de ses pratiques, de ses process, de ses techniques qu’elles soient stratégiques ou opérationnelles… et bien sûr être ouvert au changement pour adhérer aux préconisations qui pourront être faites par l’intégrateur.  

 

 

Pour bien choisir son intégrateur, voici nos conseils :  

Vous devez considérer votre intégrateur ERP comme un véritable partenaire avec qui vous vous engagez sur le long terme puisqu’un projet ERP peut durer entre 8 et 10 mois. Vous devez pouvoir alors bien évaluer les qualités de l’intégrateur ERP, en considérant :  

  • Les compétences de ses équipes et leur niveau d’expertise, la disponibilité de vos interlocuteurs 
  • Le niveau d’indépendance de l’intégrateur. Est-il indépendant ou partenaire d’un éditeur ? L’idéal étant que l’intégrateur et l’éditeur soit la même société, ce qui garantit une très bonne connaissance du produit, et une plus grande souplesse dans les échanges. 
  • La réputation de l’entreprise, ses valeurs et son expérience qui peut être évaluée par son ancienneté sur le marché de l’ERP mais également par la diversité de ses clients.  
  • La méthodologie de l’intégrateur qui peut être propre à l’entreprise ou standard. A vous de vous renseigner.